Un groupe de catholiques sud-coréens a obtenu la permission rare d’assister à une messe à Pyongyang, la capitale de Corée du Nord. Elle était donnée par un prêtre sud-coréen, dans un pays accusé de ne pas respecter la liberté de religion. Officiellement, Il n’existe que quatre églises chrétiennes à Pyongyang.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés