Un jour, l'Homme posera le pied sur Mars. Mais depuis 6 ans, c'est le robot Curiosity qui joue l'explorateur sur la planète rouge. Dimanche, la NASA a publié un selfie pris récemment par le robot sur le plateau Vera Rubin Ridge, une zone qui intéresse les scientifiques.

Lors de son expédition, le robot est tombé sur de la roche très dure, impossible à percer. Une grande partie du site contient de l'hématite, une espèce minérale qui se forme dans l'eau. Un élément supplémentaire qui confirme la présence d'eau sur la planète Mars. Sur les images, le ciel est nuageux et le robot, couvert de poussières, résultat de la tempête qui a recouvert la planète cet été. Le robot Curiosity fonctionne grâce à l'énergie nucléaire, contrairement à l'autre robot Opportunity, récemment disparu des radars. Avec le retour du soleil fin août, la NASA a repris espoir. Elle s'est donné 45 jours, jusqu'au 14 octobre, pour le réveiller. En attendant, "Oppy", qui explore Mars depuis 14 ans, a reçu des mots de soutien de la part de passionnés d'astronomie du monde entier. Ce dernier était présent sur Mars depuis 14 ans et fonctionnait grâce à l'énergie solaire.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés