Dans le Nord, les candidats du Parti socialiste ont été éliminés dimanche dans deux-tiers des cantons à l'issue du premier tour des élections départementales. Alors que le PS paye l'absence d'alliance globale avec le Front de gauche et Europe écologie les verts, l'UMP soudée à l'UDI se qualifie pour le deuxième tour. Mais le FN monte également en puissance et s'installe dans la moitié des cantons du Pas-de-Calais avec 35% des voix.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés