"Des bruits de chiotte", c'est le terme employé par Najat Vallaud-Belkacem sur France Info mardi matin au sujet des informations de presse sur une menace de Manuel Valls, lors d'un "dîner secret" entre ministres, de déposer sa démission si la loi Travail ne passait pas.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés