Christiane Taubira a donné sa démission ce mercredi, laissant son poste de garde des Sceaux à Jean-Jacques Urvoas. "La situation était intenable pour elle", a affirmé Apolline de Malherbe, qui rappelle qu'elle avait failli quitter le gouvernement à plusieurs reprises, notamment lors des départs des frondeurs. "Elle ne pouvait pas rester alors qu'elle s'est exprimée publiquement contre la déchéance de nationalité", a appuyé Apolline de Malherbe.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés