Pour ses voeux à la presse, le Premier ministre, Manuel Valls a salué le parcours de sa ministre de la Justice, Christiane Taubira qui a démissionné la veille. Il a tout de même souligné un "problème de cohérence qui exigeait des conséquences". "Résiste, ce n'est pas proclamer, ce n'est pas faire des discours, c'est se confronter à la réalité du pays", a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés