Quelques heures après la passation de pouvoirs entre Christiane Taubira et Jean-Jacques Urvoas, le ministère de la justice commence à organiser les cartons. Personne n'y était vraiment préparé. Les précisions de notre envoyée spéciale, Marie Chantrait.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés