Vidéo associée: 

Publié le 24/02/2016

Démantèlement de la "jungle" de Calais : bref répit pour les migrants

Corps: 

Les migrants n'ont pas encore été contraints de quitter la partie sud de la "jungle" de Calais. De nouvelles heures d'attente les attendent car le tribunal administratif de Lille ne devrait pas statuer avant ce mercredi sur le référé introduit pour tenter d'obtenir un report de l'évacuation.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet