En citant François Hollande, Benoit Hamon est revenu ce lundi sur la défiscalisation des heures supplémentaires à l'époque de Nicolas Sarkozy, qui aurait engendré la perte de 100.000 emplois. A-t-il raison ou tort ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés