Dans les mains du président de la Cour des comptes se trouve un document de 250 pages aux allures de carton rouge contre l'ancien gouvernement. Selon l'instance, "la situation est loin d'être assainie" et les dépenses ont été sous évaluées. Celle-ci pointe notamment du doigt des dérapages dans les dépenses publiques qui passent de 310 milliards d'euros en 2016 à 318 milliards cette année. Une hausse pas forcément prévue par l'ancien gouvernement... TF1 vous explique pourquoi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés