Après avoir perdu face à Benoît Hamon à la primaire à gauche ce dimanche, la défaite est amère pour l'ancien ministre qui avait quitté Matignon pour se lancer dans la course à la présidentielle. Mais pour lui, pas question d'abandonner la politique. Le premier Ministre avait déclaré sur l'antenne de BFMTV qu'il se mettra en retrait de la campagne de Benoît Hamon en cas de victoire de ce dernier. Lors de son discours à la Maison de l'Amérique Latine, le candidat perdant a expliqué avoir besoin de temps pour envisager son avenir proche: "Il m'appartient de prendre le recul nécessaire, de réfléchir. Je me dois aussi d'apporter davantage d'attention aux miens".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés