OEIL DU WEB. Nicolas Sarkozy appelle ouvertement son camps à voter pour la déchéance de nationalité et critique ceux qui change d'avis, notamment François Fillon. L'ancien Premier ministre s'est exprimé sur Twitter.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés