La ministre de la Santé Marisol Touraine a saisi jeudi l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) après le décès de trois patients au CHU de Nantes, à la suite de "complications graves" présentées par quatre malades traités par chimiothérapie

Publicité

Contenus sponsorisés