Après les attentats de l'année dernière, la cote de popularité de François Hollande a haussé de 20 points. Et pourtant, quelques mois plus tard, il chute à nouveau dans les sondages. Le dernier remaniement ministériel n'a pas non plus réussi à arranger les choses. Cette opération a été juste perçue comme étant politicienne. Désormais, il ne reste plus que 14 mois au président de la République pour assurer sa réussite. - Bourdin Direct, du mardi 16 février 2016, sur RMC.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés