Le conseil régional PS François Kalfon a fustigé le choix de Manuel Valls de voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour de la présidentielle. "Quand on est dans une famille politique, on ne casse pas la table pour un différend", a estimé ce soutien de Benoît Hamon. "C'est bien mauvaise manière de faire les choses", a-t-il insisté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés