Dans les Vosges, les attaques de loups se multiplient. En moins de six mois, une cinquantaine d'attaques de loups ont déjà été recensées. C'est autant que sur toute l'année 2015, qui était déjà l'année la plus noire en terme de perte. Ce qui inquiète les éleveurs, c'est que les bêtes n'hésitent plus à se rapprocher des villages pour venir s'attaquer aux moutons. Pour protéger leurs troupeaux, ils utilisent des grillages électrifiés de deux mètres de haut, un moyen coûteux.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés