L’UMP appelle aux dons. Après l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, le parti est privé d’une subvention de 11 millions d’euros. Dans les fédérations, on se mobilise pour mettre la main au portefeuille. Exemple à Lyon, où les militants restent confiants sur l'avenir du parti.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés