Depuis l'été dernier, à Copenhague, il faut compter avec un nouvel établissement religieux : la mosquée Mariam. Ici, l'imam est une femme, les fidèles du vendredi également, et toutes sont libres de pratiquer comme elles l'entendent. Sherin Khankan, sa fondatrice, entend ainsi promouvoir un islam progressiste, inspiré du soufisme, et combattre l'islamophobie grandissante au Danemark. Si son approche séduit une partie de la jeune génération musulmane danoise, elle ne fait pas l'unanimité.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés