Vidéo associée: 

Publié le 10/09/2013

Damas accepte de placer son arsenal chimique sous contrôle

Corps: 

Le gouvernement syrien accepte la proposition de la Russie de placer son arsenal chimique sous contrôle international pour éviter une possible frappe américaine. Après le ministre des Affaires étrangères hier, le Premier ministre syrien Wael
al-Halki a confirmé l’information. Cette mesure permettra “d‘éviter un bain de sang”, a-t-il
déclaré. Une information qui change la donne du côté du Sénat américain, qui a décidé de ne pas voter cette semaine l’autorisation d’utiliser la force contre Damas.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet