Le porte-parole américain de la coalition anti-Daech, le colonel Steve Warren, a annoncé ce mardi la mort de dix personnalités dirigeantes de Daech ces derniers mois, dont celle de Charaffe el-Mouadan, combattant de l'organisation Etat islamique et proche d'Abaaoud, le cerveau des attentats de Paris. Tué la veille de Noël par des frappes aériennes, il préparait activement d'autres attaques et son lien avec le drame du 13 novembre est encore flou.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés