Mardi, les forces irakiennes sont entrées à Ramadi, ville conquise par Daech en mai dernier. Après Tikrit, c'est la deuxième grande ville sur le point d'être reprise aux jihadistes. Mais dans certains quartiers, les combattants du groupe État islamique résistent encore et utiliseraient "des civils comme boucliers humains". Raqqa, le fief de l'organisation terroriste, est le prochain objectif des forces de la coalition internationale.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés