L'Etat Islamique s'entoure de terroristes informatiques pour mener une guerre sur le web, leur nouveau champ de bataille. Wassim Nasr, un spécialiste des réseaux web jihadistes, identifie une " cellule de dix personnes qui commet des fautes d'orthographe ", donc des amateurs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés