Un nouveau drame vient de frapper l'Italie... Cette fois-ci, il a eu lieu en Calabre, dans le parc national du Pollino. Des randonneurs qui arpentaient les gorges du Raganello se sont fait piéger par une crue violente et soudaine. Officiellement, au moins 8 personnes ont été tués, et cinq sont portées disparues. C'est en rappel que des secouristes ont pu descendre dans les gorges et sauver plus d'une vingtaine de personnes dont deux enfants qui s'étaient réfugiés sur des îlots au milieu de la rivière...

"Les gorges de Raganello sont étroites et profondes, il faut parfois descendre plus d'un kilomètre de paroi" , explique Carlo Tansi, chef de la protection civile de Calabre. "Les gorges se sont remplies d'eau en un temps record, les gens ont été catapultés, propulsés comme des balles, certains ont fini plus de 3 kilomètres en contrebas, dans la vallée."

La nuit dernière, après plusieurs heures de fortes pluies et de vent, de puissants projecteurs ont permis de continuer les recherches, mais on ne sait pas encore combien de personnes ont pu être piégées dans les gorges du parc de Pollino.

Les médias italiens évoquent une victime hollandaise qui a eu le pelvis fracturé.

Les gorges du Raganello sont un parcours conseillé aux seuls randonneurs expérimentés en raison de nombreuses difficultés et, pendant un certain temps, il a même été interdit de s'y rendre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés