Le pain, les viennoiseries et les gâteux sont de plus en plus chers dans les boulangeries. À l'origine de cette hausse des prix: l'augmentation des tarifs des fournisseurs mais aussi l'explosion de la demande de lait en Asie et la fin des quotas laitiers en 2015, qui a touché de plein fouet les producteurs français. Les boulangers et pâtissiers redoutent une éventuelle pénurie de lait, qui les obligeraient à utiliser des substituts comme de la margarine. Ce qui détériorerait la qualité de leurs produits.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés