Les assemblées annuelles de printemps du FMI et de la Banque mondiale ont lieu cette semaine à Washington. Le Fonds monétaire international a révisé à la hausse ses perspectives de croissance pour 2017, à 3,5 %. Mais les risques de dégradation persistent. L'institution met en garde contre les "politiques de repli sur soi" et un relèvement plus rapide que prévu des taux d'intérêt par la Fed, la Réserve fédérale américaine.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés