Après huit réunions de nuit, un accord a finalement été trouvé jeudi matin sur le lancement du plan Juncker pour la croissance en Europe. Pour le financer, des programmes de recherche et d'innovation seront amputés, explique Hughes Beaudouin, correspondant permanent à Bruxelles.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés