L'afflux de migrants est toujours aussi grandissant en Europe et la Slovaquie a décidé de pointer du doigt et de porter plainte à la Cour de justice contre les quotas de migrants en Union Européenne. Ses dirigeants estiment que les quotas représentent une atteinte aux droits des Parlements nationaux et du Parlement européen.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés