L'Union européenne a annoncé la création de 100.000 places d'accueil pour les réfugiés en Grèce et dans les Balkans afin de juguler une crise migratoire sans précédent, à l'issue d'un mini-sommet réuni dimanche à Bruxelles dans un climat de tension.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés