En déplacement ce samedi à Munich, pour une Conférence sur la sécurité, Manuel Valls a déclaré que la France n'accueillerait pas plus de 30.000 réfugiés, refusant ainsi la proposition d'Angela Merkel qu'un groupe de pays de l'UE se répartissent plus de migrants que prévu. "L'Europe ne peut pas accueillir davantage de réfugiés", a-t-il expliqué.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés