Les autorités allemandes disent avoir perdu la trace de près de 130 000 migrants. Parmi les raisons qui peuvent permettre d'expliquer ces "disparitions" : les personnes qui n'étaient que de passage en Allemagne dans le but de rejoindre la Scandinavie, celles qui se sont enregistrées dans plusieurs régions ou encore celles qui veulent tenter le pari de vivre sans-papier.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés