Des milliers de Libanais exaspérés par la paralysie de l'Etat et le délabrement des services publics sont revenus manifester à Beyrouth mercredi, le jour où les leaders politiques échouaient une nouvelle fois à surmonter leurs divisions pour sortir de l'impasse.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés