Les collègues d'Arkadi Babtchenko attendaient les détails de son assassinat la veille dans le centre de Kiev quand ils l'ont vu à l'écran entrer sur ses deux jambes dans la salle de la conférence de presse.

Aucun d'entre eux n'avait été prévenu que les services de renseignement ukrainiens avaient mis en scène la mort d'Arkadi Babtchenko.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés