Après le sabotage fin novembre des lignes à haute tension ukrainiennes, la Crimée est restée plongée dans le noir de longues journées. Une situation qui a pris fin après des renforts russe. Début décembre, Vladimir Poutine est venue à la rescousse de la péninsule en inaugurant un pont énergétique entre la péninsule et la Russie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés