Les premiers corps des 224 passagers sont en train d'être acheminés vers Le Caire avant d'être transférés en Russie. Les causes de l'accident ne sont pas encore connues. Un problème technique serait à l'origine du drame. L'Etat islamique a revendiqué l'attaque mais les autorités russes restent sceptiques. Une des boîtes noires a été retrouvée et devrait permettre de faire avancer l'enquête.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés