La Grande-Bretagne a affirmé craindre qu'une bombe soit la cause du crash de l'avion russe en Egype, et suspendu les vols entre Charm el-Cheikh, l'aéroport de départ de l'avion, et la Grande-Bretagne. Détails.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés