Alors que les enquêteurs avancent l'hypothèse d'une panne de carburant, les hommages à l'équipe brésilienne de Chapecoense se sont multipliés en Colombie, après le crash aérien qui a fait 71 morts et décimé ce club de football.

Publicité

Contenus sponsorisés