Selon Jean-Claude Galli, correspondant en Russie de LCI, Moscou "dément la revendication de l'Etat islamique". L'appareil volait à 10 000 mètres d'altitude et l'Etat islamique ne dispose pas de missile permettant d'atteindre un avion à une telle altitude. La journée de demain sera une journée de deuil national en Russie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés