Lufthansa, la maison-mère de Germanwings, a annoncé vendredi qu'elle allait imposer à ses pilotes des contrôles médicaux surprise, afin d'éviter un nouveau drame comme celui du 23 mars dernier.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés