Le crash d'un Airbus A320 dans les Alpes, mardi, a fait 150 morts dont 45 Espagnols. Selon notre correspondant Henry de Laguerie, tous étaient à bord pour des "raisons professionnelles". Mexique, Colombie, Argentine... On apprend, ce mercredi, que "cinq personnes étaient originaires d'Amérique latine".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés