Un satellite militaire américain a détecté un flash de chaleur venant de l'avion russe, qui s'est écrasé samedi en Égypte. Il suggère qu'un événement catastrophique a eu lieu à bord. Les experts attendent beaucoup des boîtes noires qui devraient permettre de comprendre ce qu'il s'est vraiment passé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés