Une semaine après le crash dans le Sinaï, qui a coûté la vie à 224 personnes à bord d'un Metrojet, Charm El-Cheikh se vide de ses touristes. À leur descente d'avion, de retour au pays, des Russes ont pointé le laxisme des contrôles à l'aéroport de la station balnéaire. D'autres touristes ont eux assuré ne pas se sentir moins en sécurité en Égypte qu'ailleurs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés