Deux jours après le crash d'un Airbus de la compagnie russe Kogalimavia dans le Sinaï, qui a coûté la vie à 224 victimes, les enquêteurs russes tentent d'éclaircir les circonstances de ce décrochage. Ils ont estimé que l'avion s'est disloqué dans les airs.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés