Six jours après le crash de l'avion russe dans le Sinaï ayant coûté la vie à 224 personnes, les autorités russes ont finalement suspendues les vols à destination de l'Egypte, après avoir longtemps démenti l'hypothèse d'une bombe au sein de l'appareil. Le point avec notre correspondant à Moscou Jean-Didier Revoin.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés