Deux jours après le crash de leur appareil dans la Sinaï, qui a coûté la vie à 224 personnes, la compagnie russe Metrojet a exclu une "défaillance technique ou une quelconque erreur de l'équipage". "L'avion était en excellent état" a-t-elle assuré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés