Lors d'une conférence de presse tenue ce dimanche soir, le procureur de la République d'Ajaccio Eric Bouillard a retracé les faits de violences et les manifestations à Ajaccio dans les jours suivant Noël. Il a ajouté que les deux individus gardés à vue devraient être déférés lundi ou mardi pour répondre aux accusations de dégradation.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés