La préfecture de Paris avait recommandé aux Franciliens d'utiliser les transports en commun, car la circulation avait été interdite dimanche et lundi sur plusieurs axes en raison de l'organisation de la Cop21. La gendarmerie avait commencé ce vendredi matin à distribuer des flyers en ce sens, mais quelques heures plus tard, l'information a changé. La préfecture déconseille désormais également l'utilisation des transports en commun pour éviter leur engorgement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés