Conséquence de l'état d'urgence, les manifestations sont interdites sur la voie publique. Pourtant des centaines d'opposants à Notre-Dame-des-Landes arrivés en Ile-de-France pour l'ouverture de la Cop21 comptent braver l'interdiction.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés