En raison des événements survenus ces derniers jours à Paris, le gouvernement a interdit les manifestations prévues dans deux semaines dans le cadre de la COP21. Plus de 100.000 participants étaient annoncés. Les associations regrettent qu'aucune alternative n'ait été trouvée.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés