La présidence française de la conférence climat de Paris a annoncé samedi soir un accord accepté par 195 pays. Le texte, très ambitieux, fixe notamment comme objectif de contenir le réchauffement de la planète à 1,5 c et prévoit 100 milliards de dollars annuels d'aide climatique "plancher" aux pays en développement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés