À moins de trois semaines de la COP 21, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a organisé la pré-COP avec 60 ministres de l'Énergie et de l'Environnement. C'est la première fois qu'autant d'États participent à un événement d'une telle ampleur. Objectif : poser les bases d'un accord avec le grand rendez-vous à Paris.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés